Locus iste — Anton Bruckner (Autriche, 1869)*

Locus iste a Deo factus est,
inaestimabile sacramentum,
irreprehensibilis est.

Ce lieu a été créé par Dieu,
un sacrement inestimable,
il est irréprochable.

Comme Petit Chanteur, tout commence avec Bruckner. Sa poignante musique a jalonné notre parcours de la 4e année primaire à la 5e secondaire. Elle me suit encore aujourd’hui. Le Locus Iste, par son caractère sacré, représente parfaitement la vocation première de la Maîtrise des Petits Chanteurs, qui est de chanter à l’Oratoire. Dès les premiers accords de la pièce, on se sent entrer dans ce « lieu créé par Dieu ». Bruckner réussit avec une grande économie de moyens à bâtir une véritable cathédrale sonore. Une musique profondément expressive, fruit d’une foi inébranlable. Parmi ce que le chant choral a de mieux à offrir.


Je vous invite à partager vos propres souvenirs et témoignages musicaux au bas des pages des pièces qui vous inspirent. Bonne écoute!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s