No 01. Chorus. Herr, unser Herrscher —  Johann Sebastian Bach (Allemagne, 1724)

Herr, unser Herrscher,
dessen Ruhm in allen Landen herrlich ist!
Zeig uns durch deine Passion,
Dass du, der wahre Gottessohn, Zu aller Zeit,
Auch in der größten Niedrigkeit,
Verherrlicht worden bist!
Herr, unser Herrscher,…

Seigneur, notre souverain,
dont la gloire en tous pays resplendit !
Montre-nous par ta Passion
que toi, le vrai fils de Dieu, pour tous les temps,
et même dans l’extrême abaissement,
tu as été glorifié.
Seigneur, notre souverain,…

Comme le disait si bien notre chef Monsieur Patenaude, Bach occupe une place toute spéciale au panthéon des compositeurs : c’est ni plus ni moins que « Dieu le Père ». Il y a Bach, et il y a les autres. À chanter (ou écouter) sa musique, on comprend vite pourquoi. J’ai eu l’immense plaisir de chanter la Passion selon Saint-Jean de Bach pendant mon parcours aux Petits Chanteurs, une œuvre magistrale de près de deux heures dont j’inclus ici le tout début. Ce concert a été parmi les plus marquants de ma vie, un véritable marathon musical. La musique de Bach est virtuose, demande une attention de tous les instants. Elle innove, elle surprend, elle émeut. La musique de Bach vient me toucher bien au-delà des Petits Chanteurs : mon père Georges a comme tradition d’écouter une de ses cantates tous les dimanches matin. De ce que je me souvienne, il n’en a jamais raté un !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s