A boy was born, Op.3 — Benjamin Britten (Angleterre, 1933)

A Boy was born in Bethlehem,
Rejoice for that, Jerusalem!
Alleluya.
He let himself a servant be,
That all mankind He might set free:
Alleluya.
Then praise the Word of God who came
to dwell within a human frame:
Alleluya.

Un Garçon est né à Bethléem
Réjouis-t’en, Jérusalem !
Alléluia.
Il se fit même serviteur
Pour libérer l’humanité
Alléluia.
Ainsi louez le Mot de Dieu qui est venu
Pour demeurer dans un corps humain
Alléluia.

On entre dans l’ère moderne ! Attendez-vous à des sonorités de plus en plus surprenantes. Ces compositeurs cherchent à innover et à se démarquer ; à développer un nouveau langage musical.

Pouvez-vous croire que Britten a composé cette magnifique pièce à l’âge de 19 ans seulement ? A boy was born est une œuvre de Noël dans laquelle un même thème musical est développé en plusieurs variations. J’inclus ici la toute première partie de la pièce. J’ai toujours adoré cette magnifique mélodie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s