Mein Odem ist schwach — Max Reger (Allemagne, 1909)

Mein Odem ist schwach
und meine Tage sind abgekürzt,
das Grab ist da.
Fürwahr, Gespött umgibt mich
und auf ihrem Hadern muß mein Auge weilen.
Sei du selbst mein Bürge bei dir;
wer will mich sonst vertreten?
Wie stehest du dem bei, der keine Kraft hat,
hilfst dem, der keine Stärke in den Armen hat?
Wie gibst du Rat dem, der keine Weisheit hat,
und tust kund Verstandes die Fülle?
Aber ich weiß, daß mein Erlöser lebet
und er wird mich hernach aus der Erde aufwecken.

Mon souffle est faible
et mes jours sont comptés,
la tombe est là.
En vérité, les moqueurs m’entourent
et mon œil doit subir leurs provocations.
Sois toi-même mon garant auprès de toi ;
sinon, qui viendra me soutenir ?
Comment te tiens-tu aux côtés de celui qui est sans force,
comment aides-tu celui qui n’a pas de force dans les bras ?
Comment prodigues-tu tes conseils à celui qui est sans sagesse,
et lui rends-tu manifeste ta pleine clairvoyance ?
Mais je sais que mon Rédempteur est vivant
et qu’il me fera renaître de la terre.

Nous arrivons enfin aux choses sérieuses. Ceci est peut-être mon œuvre chorale préférée d’entre toutes. Elle aurait pu se retrouver sur l’album sacré, mais je la place ici. Reger se positionne dans la lignée des grands compositeurs comme Bach. La toute première performance de cette œuvre, le premier des Drei geistliche Gesänge de Reger (Trois Chants Sacrés), s’est d’ailleurs déroulée dans la même église où Bach a travaillé presque trente ans. Reger reprend ici la fugue et le contrepoint de Bach, mais en y ajoutant de nouvelles couleurs harmoniques complexes et uniques. Reger prend les commandes et tourne l’intensité à 11 sur 10. Je n’ai jamais autant été mis au défi en tant que chanteur qu’avec cette œuvre chorale. Virtuosité, émotion, intensité, tout y est. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s