Dieu ! Qu’il la fait bon regarder — Claude Debussy (France, 1898)

Dieu, qu’il la fait bon regarder,
La gracieuse, bonne et belle !
Pour les grands biens qui sont en elle,
Chacun est prest de la louer.

Qui se pourroit d’elle lasser ?
Toujours sa beauté renouvelle,
Dieu, qu’il la fait bon regarder,
La gracieuse, bonne et belle !

Par deça ne dela la mer
Ne sçay dame ne damoiselle
Qui soit en tous biens parfais telle ;
C’est un songe que d’y penser.
Dieu, qu’il la fait bon regarder !

À mon humble avis, parmi les plus belles chansons d’amour jamais écrites. Le poète parle-t-il ici d’une femme, ou, me dit-on à l’oreille, de sa chère patrie la France peut-être ? Debussy accompagne parfaitement par sa musique un texte vibrant et senti.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s